Nathalie Bertrand, la touche féminine

Nicolas Deltort & Julien Zito (PORTRAIT football, ActuFoot34 – déc 2008)

Nathalie s'apprêtant à officier pour le match Béziers vs Bagnols (Division d'Honneur) - photo N. Deltort

Nathalie s'apprêtant à officier pour le match Béziers vs Bagnols (Division d'Honneur) - photo N. Deltort

Nathalie Bertrand, licenciée du PI Vendargues, est arbitre assistante affiliée à la Ligue du Languedoc-Roussillon. Depuis près d’un an et demi elle officie sur les terrains de DH et DHR et la jeune héraultaise s’apprête à évoluer bientôt en CFA et CFA2.


Dimanche 30 novembre, stade de Sauclière à Béziers : l’ASB accueille Bagnols/ Pont pour le choc au sommet de la Division d’Honneur. Un vrai match d’hommes, viril mais correct. La tension est palpable sur le terrain mais la présence de Nathalie à la touche contribue certainement à ce que le match ne tourne pas à la boite à gifle. Ce qui n’avait pas été le cas la veille en ce même lieu entre la DHR biterroise et Portiragnes-Vias où les arbitres avaient eu grand peine à maîtriser un match ayant tourné à la parodie de football… Il est indéniable que joueurs et entraîneurs ont tendance à mesurer leurs propos face à une présence féminine. Est-ce aussi l’avis de Nathalie ? « Oui, j’ai l’impression que ça apaise peut-être un peu les esprits », confirme-t-elle.

Une histoire de famille

On dit souvent que les passions sont héréditaires. La voie familiale a rapidement porté la native de Montpellier sur les terrains, son cousin n’est autre qu’Hervé Picirillo, arbitre de la FFF depuis 1990 et international depuis 2005. « C’est surtout parce que plusieurs personnes de la famille ont été, ou sont, dans l’arbitrage que j’ai eu envie de m’y mettre. Sinon, je suis le foot en général mais pas des masses non plus », explique la Védasienne. Elle se souvient de son premier match en noir (ou plutôt en fluo) : « C’était le 29 janvier 2005 à Pérols pour un match en catégorie 15 ans. Par contre, ne me demandez pas le nom de l’adversaire… » Nathalie avoue prendre un immense plaisir lors de chaque rencontre, dans un milieu où contrairement à ce que pléthore d’observateurs peuvent penser, cette dernière n’a pour le moment rencontré aucun problème majeur ni remarques déplacées. « A mes débuts, et cela était très normal, j’ai ressenti une énorme appréhension. Aujourd’hui, pourtant, tous mes doutes ont disparu. Tout se passe normalement et je n’ai jamais dû faire face à des situations étranges. Je touche du bois, mes collègues féminines aussi d’ailleurs », assure-t-elle.

«Mes copines ne comprennent rien au foot ! »

Que pensent ses amies de la vie de tous les jours quand elle leur dit qu’elle est arbitre de football, un sport souvent associées par la gente féminines au monde des « beaufs » ? « Au départ, elles ne me croient pas. Puis elles sont surprises et trouvent ça marrant. De toute façon, mes copines ne comprennent rien au foot ! », rigole Nathalie. Elle entend bien se faire un nom et une réputation, dans un domaine où assurément, la femme est l’avenir de l’homme. Cette saison, elle évoluera pour la première fois en CFA et CFA 2 où elle sera jugée et notée par des contrôleurs de l’arbitrage. Ce sera également le cas de Christie Cornus, également assistante et ayant connu le même parcours que Nathalie. Marie Françoise Baret (arbitre central en DHR) et Ily Dorothée (arbitre central en L1 et L2 féminines) complètent le paysage féminin dans notre football régional. Dans un milieu que l’on croyait plutôt réservé aux hommes, les femmes tendent donc aussi à exister. C’est d’ailleurs la Ligue qui a tenu à offrir leur chance à ces filles animées d’une passion aussi foudroyante, voire supérieure à leurs homologues masculins. « Les dirigeants de la Ligue se sont montrés très enthousiastes et ce sont même eux qui sont venus nous chercher au niveau inférieur, témoigne Nathalie. Pour instaurer une certaine parité, sans doute, mais aussi pour nos compétences. Sinon, aucune confiance ne nous aurait été accordée ».

Candidate pour le National

Alors que l’arbitrage est généralement le bouc émissaire de bon nombre d’acteurs du football, Nathalie Bertrand n’a que faire des critiques. En se lançant corps et âme dans cette grande aventure, elle sait qu’à l’instar de ses homologues, « l’erreur est humaine et il faut essayer de faire fi des mauvaises remarques en se concentrant uniquement sur le jeu, même si les fautes sont à éviter au maximum ». Evidement, assistants comme officiels sont jugés sur leurs performances hebdomadaires. Et peut-être que ces dernières, dans les années à venir, mèneront Nathalie Bertrand aux sommets. « Pour le moment, mon but est de progresser en championnat. Ensuite, je ne vise pas trop loin pour éviter toute déception, certifie la principale intéressée.  Mais je suis candidate pour arbitrer en National dès la saison prochaine ». Pour officier au troisième échelon national, Nathalie devra faire partie des trois sélectionnés régionaux avant qu’un seul (homme ou femme) ne soit désigné. A 25 ans, la licenciée du PI Vendargues affiche des objectifs qui ne devraient toutefois pas atténuer son plaisir d’arbitrer, pour le plus grand bonheur de la Ligue. Un brin de douceur dans un monde brutes… peut-être la solution à bien des problèmes liés au football amateur.

Repères :
Nom : Bertrand
Prénom : Nathalie
Age : 25 ans
Née à Montpellier
Licenciée au PI Vendargues
Profession : employée EDF et arbitre assistante Ligue L-R

Advertisements

Une réponse à “Nathalie Bertrand, la touche féminine

  1. Bonjour Nathalie,
    Je viens vous féliciter,et vous remerçier pour vos trés grandes quali-
    tées en tant qu’arbitre assistant de football,où vous êtes remarquable .
    Nous avons eu l’occasion de nous rencontrer a Rodez,lors du match
    Rodez – Gap,où précisement vous étiez assistant 1,et trés bon match de vo-
    tre part d’ailleurs,je souhaite que tout aille trés bien pour vous .
    Cordialement a vous,et a bientôt . Bernard .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s