Joris Marveaux, en toute discrétion

Nicolas Deltort (football ZOOM, Actufoot34, mars 2009)

Joris, ici face à Guingamp (photo N. Deltort)

Joris, ici face à Guingamp (photo N. Deltort)

En constante progression depuis trois saisons, le milieu de terrain montpelliérain – arrivé l’été dernier en provenance de Clermont-Foot – est un joueur indispensable au MHSC. Ratisseur infatigable de ballon devant la défense, il peut se muer avec autant d’aisance en joueur de couloir.


Automne 2007 : les spectateurs du MHSC se souviennent certainement de la défaite (2-3) à domicile face à Clermont-Foot. Un véritable tournant pour les hommes de Courbis lors du précédent exercice. A la Mosson, Joris Marveaux, alors sous les couleurs des Auvergnats, avait réalisé un de ses meilleurs matchs de la saison et marqué son unique but de la saison. Clermont ayant également gagné le match retour face au MHSC, tout ceci avait certainement jouer en la faveur de Joris auprès des dirigeants montpelliérains. Pas étonnant, ainsi, d’avoir vu débarquer le natif de Vannes en juin dernier pour signer un contrat de trois ans avec les Héraultais.

Au delà, d’un très bon joueur- certainement le meilleur auvergnat la saison passé-, Didier Ollé-Nicolle, le coach de Clermont-Foot, perdait aussi le co-capitaine d’un groupe inchangé qu’il avait fait monter de National en Ligue 2. Le coach ne tarit pas d’éloges sur son ancien protégé : « Joris est relativement complet, fort dans la récupération de balle, bon techniquement et en continuelle progression tactiquement. Il le prouve avec Montpellier. Au-delà de l’aspect sportif, c’était pour moi un joueur proche de mes idées, très agréable à côtoyer mais qui avait son caractère. Ce qui n’est pas un défaut chez un sportif de haut niveau. »

Ollé-Nicolle avait eu le nez creux en faisant signer Joris depuis Lorient. Pas un titulaire en puissance lors de la saison 2005-06 chez des Merlus qui avaient obtenu leur ticket pour la Ligue 1 en fin d’exercice, Joris n’était plus sûr du temps de jeu que Christian Gourcuff allait lui accorder en élite. « Il a accepté de venir avec nous, en National, afin de se relancer et avoir le temps de jeu nécessaire pour prouver sa valeur », explique Didier Ollé-Nicolle. Ce choix de carrière allait s’avérer fructueux pour les deux parties. « Joris faisait alors partie d’une génération de joueurs de bonne mentalité, à l’écoute et ambitieuse. »

Le joueur le plus complet

Cette saison, avec le MHSC, le milieu de terrain semble avoir encore franchi un palier. Surtout depuis janvier dernier. Alors que l’équipe présente un inquiétant retard à l’allumage après la trêve, Joris, lui, montre l’étendue de ses capacités dès le match à domicile face à Tours. Devant la défense ou sur un côté, Marveaux fait des merveilles dans la récupération et l’utilisation du ballon. Jouant juste, parfois avec maestria comme lorsqu’il élimine ses adversaires d’un petit sombrero aussi efficace qu’esthétique. Joris a aussi des qualités de percussions hors-normes quand il s’agit de s’aventurer dans la moitié de terrain adverse.

« Avec son air de ne pas y toucher, mine de rien, Joris était le plus rapide aux tests de rapidité en début de saison », commente un de ses partenaires. Le Morbihannais est discret. Sans faire de vague, ni connaître la médiatisation d’un Tino Costa, il n’en pas moins essentiel à l’équipe de Rolland Courbis. Avec l’Argentin et l’international tunisien, Jamel Saïhi, le MHSC possède un milieu de terrain de rêve. Digne de la Ligue 1…

Né le 15 août 1982 à Vannes

Poste : Milieu

Taille  1.78 m  Poids : 74 kg

Parcours : MHSC depuis cette saison, Clermont Foot 2006-08, Lorient 2001-06, Nantes 2000-01

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s