FC Sète – Rouve : « Ne pas être impatient ! »

Sportmag.fr (jeudi 31 décembre 2009)

Christophe Rouve/ Archives (© N. Deltort)

Relégué du National en Division d’Honneur par la DNCG l’été dernier, le FC Sète bataille désormais au sein du football amateur régional. L’attaquant Christophe Rouve (39 ans), qui en est à sa 20e saison avec l’équipe fanion sétoise, contribue à la reconstruction du club. Nous faisons le point avec lui avant la reprise du championnat le 10 janvier prochain.

Christophe, les pires difficultés étaient promises au FC Sète au moment d’affronter les rudes joutes du football amateur. Quel état des lieux faites-vous à la trêve ?

Malgré un effectif largement renouvelé et très jeune, nous sommes bien classés en 4e position à seulement quatre points du leader narbonnais. Ce n’est pas mal si l’on prend aussi en considération le renouvellement qu’a subit le club au niveau des dirigeants. Mais si nous avons battu Narbonne en novembre, il nous reste cependant à s’étalonner aux autres grosses cylindrées de la DH que sont Alès, Lattes et Bagnols/Pont. Nous y verrons déjà un peu plus clair fin janvier quand nous serons à mi-championnat.

Une montée en CFA2 est-elle envisageable ?

Je ne pense pas que nous ayons l’équipe pour monter. Il y beaucoup de formations plus complètes que la nôtre au niveau du collectif. Il ne faut pas être impatient et se dire qu’il faut absolument remonter dès cette année ! Ce n’est pas grave si cela prend deux ans, à la condition que l’on se restructure sainement et pour reformer des jeunes. Quand j’ai commencé ici, la formation existait. Elle s’est perdue, je ne sais pas trop pourquoi. On la regardait mais sans trop y faire attention, contrairement à la vitrine du club qu’était l’équipe fanion. Désormais, la formation se remet en place et il faut aussi essayer de faire revenir des anciens joueurs « sétois » du bassin de Thau afin de retrouver notre identité. Notre salut viendra de là, à mon avis.

Quelle est votre opinion sur les jeunes qui sont déjà en nombre dans l’équipe première ?

Ces jeunes sont en phase d’apprentissage et d’adaptation à la DH. C’est quand même une division physique et ils doivent encore progresser tactiquement. Ce n’est pas en un an qu’on en est capable. Qu’ils fassent une bonne saison et, l’an prochain, nous reverrons peut-être les ambitions à la hausse.

Publicités

Une réponse à “FC Sète – Rouve : « Ne pas être impatient ! »

  1. Pingback: Quand on s’appelle le FC Sète… « La Gaseta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s