Frédéric Marcerau : « Finir dans les deux premiers »

RUGBY XIIIElite 2 (sportmag.fr, lundi 25 janvier 2010)

Le capitaine est aussi le botteur des Diables Rouges (© N. D.)

L’équipe de rugby à XIII des Diables Rouges de Montpellier jouait dimanche son premier match retour de la phase régulière contre Lyon à Sabathé. Forts d’une victoire 40-28 et de sept essais marqués, les hommes de Frédéric Marcerau (entraîneur/joueur) conservent leur 3e place du championnat Elite 2.

Frédéric, ça s’est plutôt bien passé contre Lyon, une équipe de milieu de tableau mais qu’on annonçait avec des trois-quarts très dangereux…

Oui, on a fait du bon travail en première mi-temps. On a été sérieux et appliqués. Malgré un ballon glissant, on a aussi réalisé de bonnes attaques. Par contre, notre travail défensif en seconde période n’a pas été assez bon. On a pris des essais bêtes en manquant des placages, notamment sur leur bon centre. On savait que Lyon jouait beaucoup sur lui et on l’avait bien muselé jusqu’à ce qu’on ne fasse plus le boulot en seconde période. Mais on avait assez d’avance pour voir venir.

Vous confortez votre 3e place au classement, est-ce votre principale satisfaction ?

Oui, c’est mission accomplie. On a pris les trois points en marquant sept essais quand même. On avait terminé la première phase à la 2e place, à trois points du premier. C’était donc un bon championnat jusque-là. Juste après la trêve, on a perdu à Palau qui est désormais leader et notre premier match de la phase retour à Villefranche a été annulé la semaine passée. C’est donc bien de prendre à nouveau des points. Mais il faudra bosser dur en défense car on se déplace à Baho, le 2e du championnat, pour notre prochaine rencontre le 31 janvier.

Comment abordez-vous la seconde moitié de la saison régulière ?

Si, dans le futur, on prend les points que l’ont devrait logiquement prendre, on se qualifiera pour les play-offs auxquels participent les 6 premiers sur les 12 équipes au classement. L’an passé, on avait été éliminé en quart de finale. Cette saison, ça serait bien de finir dans les deux premiers, à l’issue des 22 journées, pour être directement qualifiés en demi-finales et éviter un tour de barrages. Cela permettrait de nous reposer, de travailler sereinement et surtout de jouer cette demi-finale à domicile. Et pourquoi pas, comme il y a deux ans, participer à la finale du championnat (NDLR, Montpellier avait refusé l’accession en Elite 1 faute de moyens financiers).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s