Première internationale au Du-Manoir

RUGBY-féminines (sportmag.fr, vendredi 12 mars 2010)

Le XV tricolore au stade Yves-Du-Manoir (© N. Deltort)

Le XV de France féminin dispute son 4e match du Tournoi des VI nations contre l’Italie à Montpellier ce samedi soir (20h30). Dix joueuses languedociennes, de l’USAP et du MHR, participeront à cette première rencontre internationale organisée au stade Yves-du-Manoir.

France-Italie : Dix régionales au Du-Manoir« Nous sommes très heureux de recevoir l’équipe de France de rugby féminine ici et j’espère que nos conditions d’accueil vous porteront chance ! » , déclarait Jean-Pierre Moure, vice président de l’Agglomération de Montpellier, jeudi matin lors de la présentation officielle du XV tricolore dans le joli écrin héraultais généralement réservé aux joueurs de TOP 14 du MHR. C’est la première fois que le Du-Manoir accueille une rencontre internationale. Avant que l’Agglo de Montpellier ne le mette à disposition de la FFR pour ce France-Italie, les joueuses du XV tricolore avaient davantage pris pour habitude de se produire dans des villes à la culture moins rugbystique que Montpellier, comme Arras ou Blois. Ce choix de retrouver une terre d’ovalie comme le Languedoc-Roussillon n’est pas anodin puisqu’il est aussi un clin d’œil destiné aux neuf joueuses régionales (en photo) présentes dans l’effectif du Coq : Laetitia Salles (talonneur, Perpignan), Clémence Audebert (2e ligne, Perpignan), Cyrielle Bouisset (2e ligne, Perpignan), Claire Canal (3e ligne, Perpignan), Marie-Alice Yahé (demi de mêlée, Perpignan), Jennifer Troncy (demi de mêlée, Montpellier), Aurélie Bailon (demi d’ouverture, Perpignan), Anaïs Lagougine (ailier, Montpellier), Christelle Le Duff (centre, Perpignan) et Elodie Poublan (arrière, Montpellier).

Arrivé mercredi dans l’Hérault, le XV de France a pris possession de ses quartiers au Golf de Fontcaude, à Juvignac, proche du stade de la Mosson. Jeudi matin l’équipe de Christian Galonnier et Nathalie Amiel a effectué son premier entraînement sur le terrain annexe du Du-Manoir.

Après une défaite lors de l’entame de la compétition en Ecosse (10-8), les Tricolores sont montées en puissance comme l’ont prouvé leurs victoires face à l’Irlande (19-9) et le Pays-de-Galle (15-3). Elles ne peuvent plus viser le Grand Chelem, un fait d’arme que le XV de France féminin avait accompli en 2002, 2004 et 2005. La bande à Elodie Poublan vise désormais la victoire dans le Tournoi. L’arrière du MHR, à propos du match de samedi : « Cela fait plaisir de jouer à la maison, devant la famille et nos amis. Maintenant il va falloir gagner. Car l’Italie est une équipe accrocheuse et pénible à jouer. » Une victoire face à la Squadra Azzura permettrait d’aborder dans les meilleures conditions possibles la « finale » de la semaine prochaine face à l’Angleterre. « On veut finir sur deux bons matches et on vise effectivement la victoire dans ce VI nations, commente le coach tricolore. Face à l’Italie, l’équipe présentera la même ossature que lors du début de la compétition même s’il y a quelques changements par la force des choses. Elle se transforme aussi de façon homéopathique, car il y a aussi beaucoup de joueuses qui méritent d’en faire partie et il est important de les voir sachant qu’on a en point de mire la prochaine Coupe du Monde qui se disputera dans six mois.»

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s