Arnaud Josserand : « La saison est loin d’être finie »

VOLLEY (SPORTMAG, avril 2010)

Le coach montpelliérain au milieu de ses joueurs (© N. Deltort)

Pas épargné par les blessures et peu performant à l’extérieur cette saison, le Mvuc du coach Arnaud Josserand n’atteindra vraisemblablement pas les play-offs de la Ligue A comme l’an passé. En gagnant à Tourcoing début mars, Montpellier s’est réveillé un peu tard et s’est surtout évité une fin de saison en flux tendu en s’éloignant de la zone rouge des relégables.

La victoire à Tourcoing lors de la 24e journée du 7 mars vous a évité bien des tourments pour la fin de saison…

C’est vrai. On avait un peu le feu aux fesses et il fallait s’éloigner de la zone dangereuse en gagnant là-bas avant de recevoir les équipes du haut de classement et de voyager chez tous les mal classés lors des dernières journées de la saison régulière. Les joueurs, pour une fois, ont joué libérés et ont été très forts du début à la fin du match.

A quoi attribuez-vous l’inconstance dont vous avez fait preuve jusqu’à ce match ?

Nous avons toujours eu trois ou quatre blessés depuis le début de saison jusqu’à la semaine du match contre Tours (27 février, NDLR), la première de la saison où j’ai eu mon effectif au complet à l’entraînement. Et ce n’était pas du luxe vu que celui-ci n’est pas pléthorique depuis qu’on a dû scratcher notre centre de formation faute de subventions assez importantes en le faisant passer de Nationale 1 à la Division 3 à l’intersaison. Beaucoup de jeunes, qui complétaient l’effectif les années précédentes, sont partis. J’ai rarement eu assez d’éléments pour faire des oppositions à douze à l’entraînement.

Est-ce uniquement la faute aux blessures ?

Il y a d’autres facteurs. Nous avons commencé la saison très tard sans que le calendrier ne soit rallongé puisque l’équipe de France participe à la World Cup cet été. Le championnat est donc très dense cette année, encore plus avec le passage à seize équipes. Quand je me suis retrouvé avec seulement sept joueurs et le libéro durant trois mois, plus les déplacements en Coupe d’Europe, c’est devenu compliqué. On aurait aimé aller un peu plus loin sur la scène continentale, mais il valait mieux qu’on soit sortis de la CEV en janvier pour être plus performants en Ligue A.

Quand est intervenu le tournant du championnat, alors que vous avez eu plusieurs fois l’occasion de recoller à la première moitié de tableau ?

A mi-championnat à Toulouse et Nice. Si on a été performants à domicile cette saison, cela n’a pas été le cas à l’extérieur. On aurait dû prendre des points sur ces deux rencontres capitales, ce qui n’a pas été le cas et cela nous a directement pénalisés. Mais je n’ai pas abdiqué pour une qualification en play-offs vu que mathématiquement c’est toujours possible (interview réalisée à 6 journées du terme de la saison régulière, NDLR). Ce sera compliqué mais au final je pense qu’on ne sera pas loin de la 8e et dernière place qualificative. Il reste aussi la Coupe de France dont le Final Four offre au vainqueur une qualification en Ligue des Champions. Ce n’est pas rien ! La saison est loin d’être finie pour nous.

@ Arnaud Josserand

Né le 25 septembre 1963 à Nancy

Parcours : 14 saisons de joueurs en Pro A (Fréjus, Nice), international A français (210 sélections de 1988 à 1992), joueur puis directeur technique de Nice (1991-2001), entraîneur et manager général de Cannes (2001-06), entraîneur du Montpellier depuis 2006.

Palmarès : Deux fois champions de France et deux Coupe de France avec Fréjus.

Montpellier Volley Université Club

Fondation : 1941

Président : Jean-Pierre Brachard

Budget : 1 100 000 €

Salle : Palais des sports Pierre de Coubertin (4700 places)

Palmarès : Champion de France 1947, 1949, 1950, 1951, 1972, 1973et 1975 et finaliste de la Coupe de France 2008

Effectif 2009/10 Mvuc :

Rija Rafidison (France – Libero)

Sébastien Tournier (France – Passeur)

Yoann Jaumel (France – Passeur)

Julien Lyneel (France – Réceptionneur-attaquant)

Thierry Raharison (France – Réceptionneur-attaquant)

Vincent Lacombe  (France – Réceptionneur-attaquant)

Alexander Shafranovich (Israël – Réceptionneur-attaquant)

Philip Schneider (Autriche – Central)

Grégori Brachard  (France – Central)

Itamar Stein (Israël – Central)

Ondřej Hudeček (République tchèque – Attaquant)

Laurenţiu Lică (Roumanie – Attaquant)

Entraîneur : Arnaud Josserand

Adjoint : France Joël Le Men

Préparateur physique : Aurélien Matustak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s