Bienvenue chez les pros !

Nicolas DELTORT, Midi Libre – Edition du samedi 18 septembre 2010

Nicolas Bonnet (photo Richard deH.)

Cyclisme – Nicolas Bonnet va s’engager avec Roubaix-Lille Métropole

Lundi, Nicolas va signer son premier contrat pro et rejoindre les Ch’tis de Roubaix-Lille Métropole, l’équipe dirigée par Cyrille Guimard. Le jeune courreur (22 ans) a annoncé la nouvelle jeudi au magasin de cycles Patrick Bonnet. Un nom évocateur pour les amoureux de la Grande boucle. L’ancien coéquipier de Bernard Hinault, dans les années 1980, a pignon sur rue à Saint-Clément-de-Rivière. Sa boutique respire le vélo. Au milieu de photos souvenirs jaunies par le temps, celle du champion de France espoirs de contre-la-montre 2010 occupe la meilleure place. Et pour cause, c’est le fiston qui était sur la plus haute marche, le 19 août dernier, à Brécey (Manche). « Une plus grande satisfaction que quand je gagnais », reconnait Patrick. Son rejeton, lui, espère qu’un jour « les gens disent qu’il est mon père au lieu du contraire. Ce n’est pas une tare, ni un fardeau de porter son nom. J’en suis très fier. Ce qui est difficile, ce sont les comparaisons ou les réflexions blessantes ». Un prénom, le coureur amateur du team Vulco-Vaulx-en-Velin n’a pourtant jamais failli s’en faire un dans le cyclisme. Au printemps dernier, alors qu’il vient de finir son DUT de génie biologique à l’IUT de Montpellier, il remet la tête dans le guidon. Non sans mal. « J’ai beaucoup douté car j’ai dû réapprendre à m’entraîner, à me faire mal », reconnaît-il. Deux mois de souffrance en raison d’une préparation mise en arrière plan, puis les choses sont allées en s’améliorant. L’Héraultais gagne une course régionale de contre-la-montre puis s’offre une 20e place lors d’une compétition nationale, dans la même seconde que Jérôme Capelle, un spécialiste de la discipline. « Cela m’a redonné du courage. » Ça lui vaut aussi un dossard en équipe de France espoirs pour le championnat d’Europe disputé en juillet à Ankara (Turquie). Auteur d’une 5e place dans le contre-la-montre et d’une échappée de 100 km lors de la course en ligne, son sélectionneur peut être satisfait.

« La saison d’un cycliste commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre !»

Dès lors, Nicolas n’a qu’une idée en tête, briller au championnat de France de l’Avenir. Au terme de 27 km parcourus à 48 km/h de moyenne, il domine le chrono, six secondes devant le champion d’Europe et du monde junior. Il devance aussi un poulain de Cyril Guimard, qui contacte Nicolas dès sa descente du podium. « Il connaissait la valeur de son coureur. Le devancer de 20 secondes, ce n’était pas rien à ses yeux. » Le fait que l’Héraultais soit un spécialiste de l’effort solitaire ne date pourtant pas d’aujourd’hui. Lancé dans cette discipline « pour son intensité, alors qu’en course en ligne on a parfois l’impression de s’endormir », Nicolas avait terminé 3e au championnat de France junior 2006 et vice-champion 2009. En passant chez les professionnels l’an prochain, il doit désormais élargir sa palette de coureur et augmenter le travail de fond. Son père, en bon entraîneur qu’il est, lui tend un tabouret afin qu’il repose ses jambes.

La moto bleue familiale attend Nicolas devant la boutique. Après une scéance d’entraînement matinale dans la roue de la 125 cm3 (2 h à 60 km/h), père et fils vont remettre le couvert dès la fermeture du magasin. Histoire de bien finir la saison amateur avant de couper un peu fin octobre. « La saison d’un cycliste commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre. Les courses, elles, se gagnent en hiver, à l’entraînement ! » Averti, Nicolas a désormais pour objectif « d’exister » chez les pros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s